Fleur Pellerin livre une déclaration d’amour au logiciel libre

(montage illustrant l’article cité de Numérama)

See on Scoop.itBiens communs et libertés numériques

Elle fera modèle chez les partisans du logiciel libre.

 

Vincent Mabillot‘s insight:

Dommage qu’elle ne fasse pas de déclaration d’amour pour le patrimoine public des bibliothèques…

Et puis comme écrit dans les commentaires de numérama, une déclaration d’amour reste une déclaration et non un acte… un divorce avec quelques gros poids lourds de l’informatique propriétaire serait peut-être un premier moment d’émancipation avant d’aller vers une belle union libre…

See on www.numerama.com

Autres recommandations de lecture:

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Actualités commentées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *