Loi de finance 2016: Préparons un ComptaGate à la mode VW

Piggy Bank - OpenCliparts.orgDans le cadre de la loi de finances, les contraintes logicielles qui sont poussées sur la validation des logiciels de caisse, de facturation et de comptabilité est entrain de virer de fait les éditeurs de logiciels libres du secteur pour le réserver à certains acteurs du logiciel privateur. La conséquence : On ne pourra plus savoir ce qui se passe dans un logiciel qui gère la compta d’une boite… et donc impossible d’étudier le fonctionnement d’un logiciel qui pourra tricher en toute tranquillité. Et n’allez pas nous dire que les acteurs du secteur seront plus de confiance que les acteurs par exemple du secteur automobile, sportif ou tout secteur concurrentiel qui a l’opportunité d’avoir des boites noires.

L’attention sur le danger d’exclure de la caisse, facture et compta les logiciels libres a été soulevé par le développeur du logiciel de caisse Pastèque. Il est repris et explicité dans ses impacts par Philippe Scoffoni. Il rappelle que l’impact serait lourd notamment pour tous les utilisateurs de Dolibarr (gestion client et facturation), de Prestashop (boutique en ligne parmi les plus utilisées), Odoo (ERP ayant des modules comptas facturations)…

Au-delà de la question de la diversité, une fois de plus mise en danger pour protéger certains intérêts, ce sont des couts qui seront imposés aux acteurs économiques (et en particuliers ceux de l’Économie Solidaire et Sociale et les PME-PMI  qui aiment bien ces solutions.

Comme le rappel les deux liens précédents, tout n’est pas joué, mais il faut se mobiliser et faire monter la pression pour que la pression des lobbies de grands éditeurs numériques incapables de tolérer la moindre alternative.

Dis ce n’est pas un indice de totalitarisme ça?

Autres recommandations de lecture:

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Logiciels Libres, Politique, Quotidien, Usages, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *