Super Pirate, Quand le théâtre et les marionnettes hackent la télé

Super Pirate à l'abordage

Super Pirate à l'abordage

Super Pirate et son sabre éclair vaincront-ils le capitaine Crane et les mouéduses? Hugo en est persuadé mais Célestine préfère Priscillia princesse de l’espace qui se bat pour l’amour et la paix, pas comme ses idiots de pirates qui se bagarrent pour un trésor ou pour se bagarrer… Voilà le décor est planté ou presque. Hugo et Célestine sont deux petits voisins que les héros télévisuels semblent séparer. Mais quand la téloche a des ratés, l’histoire dérape…

Au gré des parasitages, les uns entre dans la boite et les autres en sortent.

Allez je n’en dirais pas plus, il faut laisser de la place à l’intrigue et au mystère de la quête.

L'araipard attaque Super Hugo

L'araipard attaque Super Hugo

Au final, avec mes mômes nous avons passer un très bon moment avec la compagnie « et son personnel et son personnel de bord ». Un spectacle entre l’imaginaire et la réalité augmentée par des interactions entre un dessin animé marionnetisé et un jeu avec le public. Le jeu vidéo sans les manettes mais avec la poésie en plus.

Le Flyer de Super Pirate

Le Flyer de Super Pirate

Alors en attendant le père Noël, faîtes vous un petit plaisir, emmenez vos marmots voir Super Pirate et régalez vous en les regardant ce prendre au jeu.

Les représentations ont lieu pratiquement tous les jours des vacances de fin d’année 2011 entre le 14 décembre et et le 2 janvier à l’Acte 2 Théâtre.

 

Autres recommandations de lecture:

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Contextes, Cultures, Récré, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Super Pirate, Quand le théâtre et les marionnettes hackent la télé

  1. Charles Beckmann dit :

    Merci pour ce bel article sur notre spectacle. C’est un bel encouragement pour la suite.
    Si vous le permettez, j’en reproduirai des passages dans mon dossier de presse.

    A une prochaine fois!

    Charles Beckmann

  2. Vincent M dit :

    Pas de problème pour reprendre l’article ou des extraits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *