Deux sur la balançoire : Une belle comédie new-yorkaise

Deux sur la balançoireAmbiance sonore bluesy urbaine, décor en voie de déménagement ou d’aménagement, l’amertune de Jerry scintille, sautille en piques cyniques et en espoirs déguisés entre les  virevoltements sans lendemain et les glissades euphoriques de Clara. À deux sur la balançoire est une vraie comédie dramatique made in la grosse pomme. Quand on aime des histoires de femmes en quêtes d’homme pas trop imparfait, qu’on sourit aux déboires de nevrotiques à lunettes et autres histoires un brin romantique à l’ombre des grattes-ciel, on a prendra du plaisir devant ce texte et son interprétation.

Chrystel Rochas et Yohan Genin jouent avec sobriété en plaçant ça et là des pointes d’émotions vives dans une mise en scène simple et efficace d’Aurélien Portehaut.En bref j’ai apprécié cette pièce.
Encore trois débuts de soirées (22, 25, 26) en cette fin juin pour aller trouver un peu de fraîcheur dans les méandres tendres et sarcastiques d’une vie de presque ou pas encore couple.

Présentation et réservation : http://www.billetreduc.com/81377/evt.htm

Autres recommandations de lecture:

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Cultures, Récré, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *