Honteux : Privatisation du patrimoine de la BNF (Bibliothèque Nationale de France)

Non à la marchandisationDifficile d’applaudir des deux mains l’accord dont se félicitent la ministre de la culture, le directeur de la BNF et le « commissaire aux investissements ». Pour accélérer la numérisation du fond de la Bibliothèque Nationale de France, ils ont concéder un droit d’exploitation commerciale hors les murs de la BNF de 70 000 livres anciens (de 1470 à 1700) et de 200 000 disques vinyles à deux sociétés privées qui seront chargées de numériser ce patrimoine.

Plusieurs associations (Communia, la Quadrature, Framasoft, Vecam, SavoirsCom1…) se mobilisent pour nous alerter sur cette privatisation du bien commun.

Une pétition a aussi été initiée pour manifester notre désaccord  à la ministre, Aurore Filippetti sur ce type de pratique.

Autres recommandations de lecture:

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Contextes, Cultures, Dadas, Document numérique, Logiciels Libres, Politique, Thématiques, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *