La roue de Ramelli, l’hyper-encyclopédie avant l’heure selon JC Guédon

La roue de Ramelli

La roue de Ramelli (1588)

Petit retour sur l’OWF2011 et pour remédier à un oubli qui m’est revenu au cours de la journée.

Jean-Claude Guédon a rapproché l’utilisation du TBI Sankoré et des encyclopédies embarquées avec de la roue de Ramelli. Étrange appareil permettant de consulter plusieurs ouvrages simultanément.

On pouvait ainsi aller aisément d’un livre à l’autre sans changer de place, tout à fait pratique pour celui qui notamment passe d’une référence à l’autre et travaille à les synthétiser pour produire un nouvel écrit.

C’est autour de cet idée d’une construction du savoir à partir de recompositions croisées de livres ouverts que Jean-Claude Guédon a fait le judicieux rapprochement avec l’utilisation des ressources documentaires dans les systèmes libres, pour peu qu’on ne soit pas dans un système de formats fermés qui interdiraient le partage et la reformulation des connaissances.

Au passage j’ai découvert une page passionnante dédiée à cette roue de Ramelli et ses « forks » sur le « blog du bibliophile ». L’analyse des gravures y montre un phénomène intéressant de copie où c’est avant tout le personnage qui change et est adapté à l’époque et la culture alors que le décor reste quasi identique.

Autres recommandations de lecture:

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Document numérique, Formation, Logiciels Libres, Recherche, Usages. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *