Le mix numérique dans mon université : On dirait une pub d’un opérateur historique d’énergie électrique

Détournement caricatural d'une sucette inquétante

Détournement caricatural de Take This Lollipop de Jason Zada

Tout comme EDF communique sur le «mix énergétique» en évitant le plus possible d’utiliser le mot «nucléaire» pour privilégier des éléments de langage comme « renouvelable » « propre » « faible empreinte carbone » « diversifier », aujourd’hui au boulot,
nous avons eu officiellement   un message du DSI traçant des perspectives d’évolution de notre système d’information et de communication numérique à destination de notre communauté universitaire (#lyon2). Et le tout évitent de mettre en avant des mots qui pourraient susciter des questions troublant notre indépendance d’esprit et·ou notre «gauchisme génétique».

On va donc nous présenter un mix d’applicatifs en mettant en gras quelques (beaux) logiciels libres et en évitant soigneusement dans le message principal le nom de la marque de référence de notre nouvelle architecture (Micro?????) en la laissant juste apparaître derrière des noms de produits «Outlook». Il est beaucoup plus facile de vendre des graines de tournesol en leur donnant un nom d’espèce bien mercaté plutôt que dire qu’elles sont préparées et vendu par Monsan??.

Bien sûr la diversité est respecté même si sur la page principale de présentation des évolutions on lira dans la FAQ:

  • J’utilise actuellement Thunderbird ou Mail sur mon ordinateur : suis-je obligé de passer à Outlook ?

Même si vous avez tout intérêt à passer sur Outlook pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de la nouvelle plateforme de messagerie sans avoir à vous poser de questions, vous pouvez tout à fait continuer à utiliser votre application de messagerie IMAP préférée. Des formations sur Outlook seront organisées à partir de la rentrée de Septembre 2018 pour vous en faire découvrir les avantages.

On appréciera le « vous avez tout intérêt à passer à Outlook pour bénéficier de toutes les fonctionnalités ».

Qu’est-ce que j’aimerai que notre présidence soit aussi attentive et engagée dans l’inclusivité numérique qu’elle l’est dans la promotion des politiques inclusives  dans les autres champs de notre vie sociale!

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Contextes, cultures numériques, Dadas, Formation, Humour. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le mix numérique dans mon université : On dirait une pub d’un opérateur historique d’énergie électrique

  1. Bruno Beaufils dit :

    C’était pas géré par Google les mails de Lyon 2 jusqu’à présent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *