«L’image d’Europe Ecologie est devenue détestable»

See on Scoop.itCultures numériques

Daniel Cohn-Bendit déplore «l’arrivisme» des leaders verts (libé 22/06/2012).

 

Je l’assume… je suis Cohn-Bendiste contestataire (je suis dac, et c’est pour ça que j’ai pas de carte…)

Une fois de plus son analyse est pertinente et intelligente. D’autres se font l’écho de ses déclaration avec un brin d’ironie. 

La position de Daniel est juste et fine et surtout a le mérite de faire remonter l’impasse politique dans laquelle sont les écolos. Soient ils veulent avoir un impact par l’intermédiaire du pouvoir politique et ils se trahissent… et du coup n’ont plus d’impact. Soit ils le refusent, et leurs idées ne constituent plus de menace pour l’ordre politique qui oubliera l’importance des problématiques qu’ils soulèvent et l’intérêt des solutions qu’ils proposent.

J’ai laissé un petit com sur cette injonction politique paradoxale sur le site de Jegoun : http://www.jegoun.net/2012/06/les-ecolos-et-leur-deplorable-image.html

Pour les feignants du clic voici ce que j’ai laissé :

La présence des écolos à la présidentielle est un paradoxe : l’écologie politique est incompatible avec le régime présidentiel tout comme avec les élections à scrutin majoritaire qui personnalise le débat alors qu’on devrait être dans « le projet commun ». Donc forcément à chaque fois qu’EELV participent à un de ces scrutins, ils communiquent mal (contre nature… ce qui est un comble pour des écolos) car ils sont obliger de se trahir. Le beau rôle et l’intelligence de Daniel est justement de ne jamais faire le malin dans les élections de ce genre. En revanche on voit bien qu’il est comme un poisson dans l’eau lorsque sonnent les élections européennes, régionales (voire municipales mais pas pour lui car il joue quand même dans la division au-dessus!). Mais compte tenu du modèle politique franchouillard, si tu ne vas pas à la présidentielle ou aux législatives tu n’existes pas politiquement… Donc personnellement je parlerai plutôt du déplorable système politique français qui produit des baronnies et de petits arrangements entre amis.
See on www.liberation.fr

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Actualités commentées, Politique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *