Des formats numériques pour mieux échanger en France : Le RGI 2.0 officiellement adopté

L'interoperabiliteL’arrêté de publication du Référentiel Général d’Interopérabilité version 2 est paru le 20 avril 2016.

J’avais expliqué et illustré son intérêt dans mon précédent billet.

Vous allez pouvoir choisir des formats de fichiers fiables et pérennes. En bureautique, la référence est le format OpenDocument (notamment utilisé par défaut par LibreOffice comme odt, ods, odp, odg), tandis que les formats OOXML (docx, xlsx, pptx… de M$) sont en observation (car pas assez documentés et pérennes).

Quelques liens:

Autres recommandations de lecture:

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Dadas, Document numérique, Logiciels Libres, Politique, Quotidien, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Des formats numériques pour mieux échanger en France : Le RGI 2.0 officiellement adopté

  1. Julie La Geek dit :

    Le billet précédent datait du 1er avril, et comme c’était le seul j’ai longtemps à savoir s’il s’agissait d’une blague. Visiblement non… hélas. Les normes décidées par les instances dirigeantes sont complètement déconnectées de la réalité. Ça fait toujours travailler les éditeurs et les sociétés de services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *